Error: Any articles to show

Les frères Paranthoën
lesfrresparanthon_logo

 

"Youen et Alan Paranthoën ont animé leurs premiers Festou-noz à l'aube des années 1990. Écumant les concours et les fêtes locales, ils ont acquis sur le terrain une grande expérience de la musique à danser. Si le duo accordéon-violon est emblématique de la musique de Haute-Bretagne, ils ont montré dès leur plus jeune âge un intérêt particulier pour la musique de basse Bretagne, et plus particulièrement la région de Vannes.

A partir de 1996, ils ont tous deux pu développer un jeu personnel au sein du groupe Spontus. En tant que soliste dans cet orchestre, ils ont élaboré un « jeu mélodique à deux », fondé sur l'écoute et l'anticipation instinctive du discours de l'autre. Leur sens de la variation, la complémentarité des relances, est lié à leur grande connaissance du fond traditionnel et de ses traditions instrumentales et vocales, mais aussi à un lien plus « magique » qu'ils entretiennent en musique depuis vingt-cinq ans.Youen et Alan ont grandi dans une famille de musiciens. Ils ont appris les techniques instrumentales et le répertoire oralement, au contact des grands interprètes de la musique Bretonne de ces trente dernières années ». 

Laurent BIGOT

 

 

 

  

DISTRIBUTION

Alan Paranthoën (Violon)

Youen Paranthoën (Accordéon, Chant)


ESPACE PRO

Télécharger la fiche technique

Photo de presse #1 (Crédit : Jean-Luc Cavellec)

Photo de presse #2 (Crédit : Jean-Luc Cavellec)

Photo de presse #3 (Crédit : Jean-Luc Cavellec)

 

ESPACE PRO 

Printemps des Arts de Monte-Carlo, NoBodre, La Bogue d'Or, Festival Interceltique de Lorient, Mission Bretonne, ...

 

CHRONIQUES

"Bienvenue dans la jungle des Frères Paranthoën

La musique Vannetaise fait partie de leur ADN. Alan et Youen Paranthoën, violoniste et accordéoniste connus notamment pour leur participation au groupe Spontus, écument les scènes depuis vingt-cinq and. Ils sortent aujourd'hui leur premier album en duo.

D'entrée, l'en dro « Loeiz » nous plonge dans l'univers musical des deux frères. Un jeu original, d'une grande richesse, à la fois délicat et empreint d'une certaine gravité. Une ambiance qui se confirme particulièrement sur deux complaintes où Youen donne également de la voix.

L'intro de l'hanter dro « Er verig yaouank », l'un des grands moments de l'album, n'en finit jamais pour notre plus grand plaisir. Ponctuée d'élans aériens du violon, elle vous colle carrément des frissons ... Effets de bourdon, gammes non tempérées et ostinatos donnent littéralement le tournis sur la suite plinn « Angus ».

La gavotte pourlet « Into the jungle » est, quant à elle, prétexte à de joyeuses envolées virtuoses.

Bref, cet enregistrement mérite que l'on y prête plus qu'une oreille, tant il surprend par ses arrangements osés qui ne desservent en aucun cas l'extrême musicalité."

Gwenaël DAYOT, Ouest France


"Un duo détonnant !

Les frères Paranthoën forment un duo accordéon diatonique et violon ancré dans la tradition de la musique bretonne. Pour leur premier album, ils prennent pour base la musique folklorique de la région du Morbihan (Pays d'Auray, Pays Vannetais) pour se l'approprier de façon créative.
L'album peut être parfois assez ardu pour le néophyte. En effet, il émane de l'ensemble des parfums de modernité où le traditionnel issu des profondeurs de la Bretagne prend des couleurs psychédéliques avec ses rythmes hypnotiques et ses envolées lyriques, lui donnant un caractère quasi "rock" peu commun !
Difficile de décrire ce qui se ressent à l'écoute de certains titres !
Laissez-vous porter par l'univers des Frères Paranthoën et vous apprécierez l'énergie du duo et l'association de la tradition et de l'inventivité qui rendent cet album fascinant !"

Laurent Mineau, Music'Actu


"Bienvenue "Dans la Jungle" à danser du pays vannetais avec les Frères Paranthoën !

Depuis 25 ans sur la route avec Spontus, au sein du collectif Klam les frères Paranthoën (Alan et Youen) affirment leur projet artistique et ont décidé de se mettre en danger. En effet c'est leur premier enregistrement en duo : accordéon diatonique, violon et chant. Leur choix du minimalisme pour cet album fera date dans le répertoire à danser du pays vannetais.

Il est rare d'entendre l'accordéon et le violon fusionner de cette manière ! Pas de leader mais deux artistes sensibles au service de la musique et de la création pour le bonheur des danseurs. Le jeu du soufflet de l'accordéon très subtil et dynamique rencontre l'archet du violon pour nous offrir des sonorités contemporaines totalement en référence à leur patrimoine musical.

Des beaux moments d'émotion chantée « Kom a raer din » qui malgré leur atmosphère nostalgique snt très proche des atmosphères blues citadines. Cet album est d'une rare intensité musicale, artistique et nous fait découvrir une musique trad. vivante et 100 % contemporaine."

Gérard Viel, Cinq Planètes


 

ACTUALITES

Retrouvez toute l'actualité des Frères Paranthoën sur https://www.facebook.com/paranthoen2/